•  

    Axane

     

    C'est l’histoire d'une petite fille de 6 ans qui rêvait d'être chanteuse…

    Avec son timbre pur, rempli de sensibilité et de fêlures, AXANE est une artiste qui touche le cœur. Forte et fragile à la fois, attachée à ses origines méditerranéennes, elle porte en elle le soleil et la mélancolie des terres de Provence. 

    Remarquée par le biais d'une plateforme de production musicale en ligne, AXANE enregistre son premier single trois titres, au Jet studio de Bruxelles, en avril 2012. Ces trois titres sont issus d’un premier album très personnel, qu’elle prépare actuellement avec une équipe soudée et motivée. AXANE a des choses à dire, ses chansons sont des chansons à textes et elle le revendique. […]

    AXANE - "J'aurais aimé"

    Technorati

    2 commentaires
  • Une découverte que j'ai fait ce jour et que j'ai trouvée assez géniale.

     

    Technorati

    votre commentaire
  •  

    André Léon Marie Nicolas Rieu (né le 1er Octobre 1949) est un Néerlandais violoniste, chef d'orchestre et compositeur plus connu pour créer la valse jeu de Johann Strauss Orchestra 

    Victory - Andre Rieu & BOND

    Technorati

    votre commentaire
  • Ray Charles, de son vrai nom Ray Charles Robinson, surnommé « The Genius » (le génie) (23 septembre 1930 - 10 juin 2004), est un chanteur compositeur arrangeur et pianiste américain dont la carrière fut riche en différents styles musicaux : le jazz, le gospel, le blues, la country, le rhythm and blues et le style qu'il créa : la soul, à l'origine de beaucoup de styles musicaux actuels.

    Ray Charles Robinson est né le 23 septembre 1930, en pleine période de la grande dépression économique. Sa famille est réellement très pauvre, ils viennent d'Albany en Géorgie. Il est élevé par sa mère Aretha Williams à Greenville en Floride. Il fait une petite approche du piano avec Wylie Pitman (piano stride), un homme qui jouait dans le bar de son village. Son enfance est marquée par des traumatismes physiques et psychologiques : À 4 ans, il est atteint d'un glaucome(diagnostic non officiel). Un an plus tard, il est témoin impuissant de la noyade de son petit frère qui n'avait que 3 ans (cet épisode le marqua profondément). À 7 ans, sa cécité est complète et il est placé dans une institution spécialisée. C'est dans cette école que, 9 années durant, il apprend la composition, ainsi que la pratique de plusieurs instruments, dont la clarinette, le saxophone alto et le piano (instrument qu'il ne put étudier immédiatement car, au moment de sa venue, les effectifs de l'école étaient complets). Malgré un enseignement musical essentiellement classique, ses préférences s'orientent rapidement vers des musiques contemporaines : le gospel, le blues, le jazz et le country. Bien que les patients de cet institut fussent aveugles, les noirs et les blancs étaient séparés.

    Âgé de 15 ans, il perd sa mère et décide de quitter l'institution. Il se fait héberger par une amie de sa mère à Jacksonville, où il commence à travailler comme musicien. Il tente ensuite sa chance à Chicago, à Orlando, puis à Tampa, où il gagne à peine de quoi survivre en jouant du piano dans des orchestres de danse.

    Ray Charles - Hit The Road Jack

     

    Technorati

    votre commentaire
  •  

    Francis Cabrel, né le 23 novembre 1953 à Astaffort , est un auteur-compositeur-interprète français.

    Francis Cabrel naît dans une famille modeste originaire du Frioul en Italie, d'un père ouvrier dans une biscuiterie et d'une mère caissière dans une cafétéria. Il a une sœur, Martine, et un frère, Philippe. Il passe son enfance à Astaffort, dans le Lot-et-Garonne, où il vit actuellement avec sa femme et ses trois filles.

    À treize ans, il entend pour la première fois Like a Rolling Stone de Bob Dylan à la radio ; une découverte qui aura une influence majeure dans sa carrière2. À Noël, son oncle Freddy lui offre uneguitare ; il se met ainsi à composer ses premiers morceaux afin de lutter contre sa timidité. Il se met alors à reprendre les chansons de Neil YoungLeonard Cohen et évidemment Bob Dylan, apprenant l'anglais en traduisant les paroles. Il racontera plus tard qu'il pensait que sa guitare lui permettait de se rendre plus intéressant aux yeux des autres. À 17 ans, il commence à monter plusieurs groupes de folk rock mais ceux-ci ne tiennent pas longtemps.

    Renvoyé du Lycée Bernard Palissy d'Agen pour indiscipline, il part travailler à 19 ans dans un magasin de chaussures tout en jouant dans des bals locaux avec un groupe « Ray Frank et les Jazzmen ». Le groupe se renomme par la suite « les Gaulois » à cause des moustaches de chacun des membres. En effet, à cette époque, Cabrel arbore un style hippie, cheveux longs et moustaches.

    En juin 1974, à Toulouse, il participe à un concours de chanson de Sud Radio durant lequel se succèdent 400 candidats devant un jury composé notamment de Daniel et Richard Seff. La chanson Petite Marie,(album Les Murs de poussière), dédiée à sa femme Mariette, lui permet de remporter le concours et le prix de 2 000 francs. De plus, les frères Seff lui ouvrent les portes de la firme CBS.

    Managé en début de carrière par Jacques Marouani, c'est ensuite à Maurice Tejedor - producteur de spectacles dans le grand Sud-Ouest, avec qui il lie des liens amicaux au cours d'une mini-tournée - qu'il confie l'organisation de ses spectacles et de ses tournées. Une aventure de plusieurs années qui les conduira de la scène de l'Olympia à celles de l'Hexagone, mais aussi de la Suisse, de la Belgique, de l'ancienne Allemagne de l'Ouest et de Berlin-Est, du Québec, Tahiti, la Nouvelle-Calédonie, la Réunion, Maurice, etc.

    Technorati

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires