• Georges Brassens Fernande

    Une manie de vieux garçon

    Moi j'ai pris l'habitude

    D'agrémenter ma solitude

    Aux accents de cette chanson

     

    (Refrain)

    Quand je pense à Fernande

    Je bande, je bande

    Quand j'pense à Félicie

    Je bande aussi

    Quand j'pense à Léonor

    Mon dieu je bande encore

    Mais quand j'pense à Lulu

    Là je ne bande plus

    La bandaison papa

    Ça n'se commande pas.

     

    C'est cette mâle ritournelle

    Cette antienne virile

    Qui retentit dans la guérite

    De la vaillante sentinelle.

     

    (au Refrain)

     

    Afin de tromper son cafard

    De voir la vie moins terne

    Tout en veillant sur sa lanterne

    Chante ainsi le gardien de phare

     

    (au Refrain)

     

    Après la prière du soir

    Comme il est un peu triste

    Chante ainsi le séminariste

    A genoux sur son reposoir.

     

    (au Refrain)

     

    A l'Etoile où j'étais venu

    Pour ranimer la flamme

    J'entendis ému jusqu'aux larmes

    La voix du soldat inconnu.

     

    (au Refrain)

     

    Et je vais mettre un point final

    A ce chant salutaire

    En suggérant au solitaire

    D'en faire un hymme national.

     

    (au Refrain)

     

    Paroles et Musique: Georges Brassens   1972 © Editions musicales 57

     

    « Georges Brassens - Le petit cheval - Chanson françaiseJacques Brel - Ne Me Quitte Pas »
    Technorati

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :